Zlatan Ibrahimovic donne les explications de ses tatouages

Zlatan Ibrahimovic tatouages 2015, Zlatan Ibrahimovic Caen 2015, Zlatan Ibrahimovic ONU, Zlatan Ibrahimovic PAM

Samedi dernier, le PSG recevait le Stade Malherbe de Caen dans le cadre de la 25ème journée de la Ligue 1. Pendant ce match, Zlatan Ibrahimovic, l’attaquant parisien a marqué un but extraordinaire après lequel il enlève son maillot et exhibe son corps rempli de tatouages. Aussi fantaisiste que cela puisse paraître, personne ne pouvait comprendre ce mélange de dessins et d’écrits sur le corps du géant suédois. Mais le N°10 du PSG a finalement expliqué de long en large en quoi consistaient ses tatouages : c’était des noms de quelques-uns de ceux qui souffrent de la faim dans le monde.

Ibrahimovic dans les œuvres humanitaires

En effet, Zlatan Ibrahimovic était en conférence de presse dimanche dernier avec Marina Catena, responsable du PAM (Programme Alimentaire Mondial) de l‘ONU en France et à Monaco. C’était l’occasion pour Zlatan de dire qu’« il y avait des spéculations pour mes tatouages. Tout ce qui s’est passé samedi n’était pas prévu. Cela devait arriver, mais que ça arrive après deux minutes, c’était du bonus. C’était spontané, je n’ai pas pensé à un éventuel avertissement (carton jaune qu’il a effectivement pris) ou à une suspension. Ça signifie que ce que je fais n’a pas de prix. Je veux bien prendre un rouge pour les aider. » Visiblement, Zlatan n’est pas resté insensible aux affamés. « S’il n’avait pas marqué, et bien il y aurait juste eu une conférence de presse. Mais il a marqué et c’est idéal. Ça prouve que quand on fait des choses bien, on est récompensé. » Renchérissait la co-conférencière.

Zlatan Ibrahimovic tatouages 2015, Zlatan Ibrahimovic Caen 2015, Zlatan Ibrahimovic ONU, Zlatan Ibrahimovic PAMEn réalité, les Nations Unies à travers le PAM avaient lancé le projet « 805 millions de noms » en hommage aux milliers de personnes qui souffrent de la faim dans le monde entier. Ce projet a été présenté à travers un film réalisé en blanc et noir. Zlatan Ibrahimovic a été associé, et il souhaitait d’ailleurs que ses fans soutiennent ceux qui ne trouvent pas à manger convenablement. « À chaque fois que vous entendrez mon nom, vous penserez à eux. » S’exprimait le géant suédois du PSG dans ledit film.

Cliquez ici pour lire les résultats complets du week end dernier en Europe

Lors de cette conférence, Zlatan Ibrahimovic expliquait aussi qu’il aurait voulu faire plus que ce qu’on pouvait voir sur son corps. « Pour moi, il n’y a pas pire désastre que la faim dans le monde. On ne parle pas d’une ou deux personnes, mais de 805 millions. Si j’avais pu mettre tous les noms, je l’aurais fait. Mais je ne suis pas si grand que ça. Grand, mais pas si grand (avec un petit sourire aux coins des lèvres comme à son habitude). Je reçois beaucoup d’attention, on écrit sur moi tous les jours. À travers moi, je voulais que des gens voient ces noms et ces histoires. Les tatouages sont partis de mon corps, mais les histoires existent encore. » Ajoutait-il devant les journalistes qui étaient présents.

Pour finir, Zlatan Ibrahimovic montre toute la rationalité de son acte. « C’est un problème qu’on peut résoudre. Je suis très fier et très heureux de soutenir ces héros. On peut toucher les grands leaders et eux ils peuvent faire quelque chose. Je ne suis pas là pour sauver le monde. Si je pouvais le faire, croyez-moi ce serait déjà fait. Mais délivrer un message, ouvrir les yeux sur ce qui se passe dehors, c’est quelque chose que je peux faire. » Conclut la star parisienne.

Zlatan Ibrahimovic tatouages 2015, Zlatan Ibrahimovic Caen 2015, Zlatan Ibrahimovic ONU, Zlatan Ibrahimovic PAMIl faut noter que c’était un lot de tatouages éphémères, lequel était composé des noms tels que Carmen, Mariko, Antoine, Sawsan, Chheuy, Lida, Siatta, Rahma et 42 autres. Et comme l’on pouvait lire sur son compte Twitter, il y a un nom qui compte beaucoup pour Zlatan Ibrahimovic.

Incoming search terms:

  • zlatan a propos de ses tatouages explications

About the author /


Post your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *