Premier League : John Terry, la tour de contrôle à Chelsea

John Terry Chelsea, John Terry défenseur de Chelsea, Mercato 2014 prolongation de Terry à Chelsea

Chelsea a terminé la « Premier League » cette saison 2013-2014 avec la meilleure défense du championnat. C’est d’autant plus significatif que les Blues n’avaient plus connu une telle performance depuis l’année 2006-2007. Il faut dire que ces dernières années, le club de Roman Abramovich a perdu sa rigueur défensive. Cette force qui faisait de Chelsea un club craint de par le monde a disparu. Pouratnt la vieille garde composée de : Petr Cech, Branislav Ivanovic et John Terry et autres est encore en place. La piètre prestation défensive des Blues était tout simplement due au déclin de leur meilleur atout défensif : le capitaine John Terry. Ce dernier a connu un regain de forme cette année, et le comportement de Chelsea s’en est ressenti. Décryptage de cette nouvelle jeunesse dont John Terry a fait preuve cette saison.

John Terry, la muraille défensive de Chelsea

Malgré le fait qu’il ait pris de l’âge, John Terry a été une vraie plus value pour la défense de Chelsea cette saison. Les prestations de l’emblématique capitaine des Blues ont été tellement remarquables que son équipe était tout près de gagner un 4e titre de Premier League et une deuxième Ligue des champions après celle de 2002. Terry a fait preuve d’une régularité que Chelsea n’avait plus connue depuis l’année 2010 où les hommes de Roman Abramovich ont réalisé le doublé : Coupe-Championnat avec l’entraineur, Carlo Ancelotti. Une période dans laquelle Terry a tutoyé les sommets avec une seule rencontre de Premier League manquée. Véritable plaque tournante de sa défense, le joueur anglais avait permis à son club de réaliser 17 clean sheets (ndlr, match sans encaissé de but). Soit une moyenne remarquable de 0,81 but encaissé par match.

Terry en régression sous Villas Boas

Un an plus tard, quand André Villas-Boas a remplacé Ancelotti au poste d’entraîneur, tout a basculé pour Terry qui a connu beaucoup de contre-performances. La défense haute installée par le technicien Portugais ne convenait pas aux aptitudes du capitaine des Blues qui a commis au cours de la saison, une erreur défensive toutes les 558 minutes de jeu ; soit 94 minutes plus tôt qu’en 2009-2010. Auteur de 68 interceptions au total sous Carlo Ancelotti, Terry en avait fait seulement 41 sous les ordres de Villas-Boas. L’ancien technicien du Fc Porto a voulu utiliser John Terry à la manière d‘un Mascherano ou d’un Javi Martinez, mais cela n’a pas marché. Puisqu’en dehors de la baisse de forme apparente affichée par le défenseur anglais, Chelsea n’avait réussi à réaliser que 9 clean sheets lors de cette saison 2012-2013.

Le retour en forme de Terry avec Mourinho

Une des raisons du niveau élevé auquel Terry a évolué cette saison est sans doute la confiance que Mourinho lui a vouée. Le Special One a usé des qualités qui étaient les siennes 7 ans plus tôt pour lui faire revenir au-devant de la scène. Ayant évolué dans une ligne défensive basse cette saison, le capitaine des Blues n’a commis que 2 erreurs. Cerise sur le gâteau, Chelsea n’a concédé que 0,76 but par match de championnat. Au-delà de la tactique mise en place par Mourinho, c’est la stabilité instituée par les Blues en défense centrale qui a régénéré la forme de John Terry. Ayant émergé comme le plus apte à compléter Terry dans l’axe, Cahill a été régulier de par ses performances sans jamais décevoir son coach. En 28 matchs joués par l’ancien défenseur de Bolton, l’équipe d’Abramovich a concédé 0,68 but par match et a gardé ses cages inviolées à 15 reprises. Terry a semble-t-il, trouvé en Cahill, le partenaire qui lui manquait depuis le départ de Ricardo Carvalho. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si les dirigeants ont prolongé son séjour au club. Avec les départs de Cole et de Lampard, la responsabilité de John Terry en défense et dans tout Chelsea va accroître.

Incoming search terms:

  • john terry

About the author /


Post your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *