Mondial 2014 : Torres au lieu de Llorente, une erreur de la part de Del Bosque ?

mondial 2014 liste 23 espagnols torres pas Llorente, 23 joueurs espagnols mondial 2014 Torres, Torres au lieu de Llorente erreur Del bosque, Bresil 2014 Torres présent Llorente absent

Malgré le fait d’avoir marqué juste 5 buts cette saison  à Chelsea, Fernando Torres a été choisi parmi les trois attaquants espagnols devant participer au mondial brésilien. Ceci au détriment des joueurs relativement plus en forme tel que le Turinois, Fernando Llorente. Un choix du sélectionneur Del Bosque qui pourrait s’avérer contre-productif.

Torres paraît très décevant à Chelsea depuis son arrivée il ya a trois ans contre une somme faramineuse de 50 Millions de Livres. Au cours des saisons passées à Chelsea, le joueur aurait souffert d’un manque de confiance énorme. Une situation qui s’est traduite par la perte de plusieurs occasions de buts. En effet, pour un attaquant en plein doute comme Torres, l’idéal aurait été qu’il ne s’éloigne jamais de la zone de vérité adverse. Tel n’a pas été le cas de l’ex chouchou de Madrid (quand il était à l’Atletico Madrid) dont les milieux de terrain de Chelsea ont peiné à retrouver aux bons endroits. Sous les ordres de Rafael Benitez l’année précédente, l’attaquant de la Roja a semblé retrouver un regain de forme. Avec Roberto Di Matteo et Benitez combinés, Torres a marqué au total 22 buts en 64 apparitions. Auteur de 11 buts en 41 matchs sous José Mourinho, les performances de Torres à Chelsea ont montré que Rafael Benitez était le seul capable de tirer le maximum de lui.

Beaucoup ont été choqués de voir le nom de Fernando Torres parmi les 23 sélectionnés pour la coupe du monde. Surtout après son incroyable raté dans le récent match qui opposait l’Espagne à la Bolivie. En effet, après avoir éliminé le gardien de but, Torres n’avait plus qu’à glisser la balle au fond des filets. Une phase de jeu, qui aurait pu se solder sur un but si Torres était le même qu’il y a quatre ans. Le concurrent direct de l’ancien chouchou de l’Atletico Madrid en attaque de l’Espagne était Fernando Llorente. L’autre buteur Diego Costa, est sans doute, très bien placé pour être le premier choisi, vu son excellente saison. David Villa quant à lui était en ballotage. Il fallait choisir entre Llorente auteur de 16 buts avec les champions de la Série A et un Fernando Torres ignoré par Chelsea la plupart du temps.

Llorente compte près de 1000 minutes dans les jambes avec la Juventus de Turin avec un ratio de 0,58 but par match. Torres quant à lui est crédité de seulement 0,28 but par match. Llorente a aussi créé 1,77 occasion de but par match contre 1,65 pour Torres. À en juger par ces seules statistiques, le Turinois aurait dû être préféré à l’attaquant des Blues. Certains ont prétexté de la mobilité de Torres pour justifier sa sélection. Mais seuls les buts devraient compter pour un attaquant d’une équipe comme la Roja en quête permanente de trophée, particulièrement en coupe du monde. À vrai dire, très peu de personnes sont en mesure de trouver une explication concrète au fait que Del Bosque ait préféré Torres à Llorente. Ceci laisse le bénéfice du doute au sélectionneur espagnol qui a montré plus d’une fois qu’il sait ce qu’il fait. Cependant, à défaut de miser sur Torres en attaque, il y a de fortes chances pour que Del Bosque évolue avec un faux 9. Et à cette position, Cesc Fabregas part avec les faveurs des pronostiques.

About the author /


Post your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *