Champions League 2015/16 : La dernière journée démarre avec des buts et de gros enjeux

Real madrid Malmo 2015

Hier mardi 8 décembre, la sixième et dernière journée de l’UEFA Champions League version 2015-16 démarrait avec 16 équipes en lice. Les groupes A, B, C et D ouvraient le bal pour le plus grand bonheur des amoureux du cuir rond. Il y a eu des buts (30 pour les 8 matchs) et surtout une élimination surprise. Aujourd’hui, les hostilités vont se poursuivre avec plus d’enjeux encore dans les groupes F, F, G et H. Si votre club préféré n’était pas dans le lot des qualifiés avant cette ultime journée, sachez qu’il doit se débattre pour arracher sa qualification, si c’était encore possible bien sûr. Dans tous les cas, découvrez ici tout ce qui s’est passé dans la soirée européenne d’hier et ce qui vous attend ce soir. Vous allez adorer cette dernière journée de la plus prestigieuse des compétitions européennes version 2015-16 !

Résumé de la première soirée de la sixième journée de la Champions League 2015-16

PSG Shakhtar 2015Hier soir en C1, c’était du « ça passe ou ça casse ! », et les équipes qui l’ont très tôt compris ont pu tirer leurs épingles du jeu, même si la tâche s’annonçait tout de même plus jouable pour d’autres. C’est l’exemple du PSG, déjà qualifié, qui recevait le Shakhtar Donetsk. Zlatan Ibrahimovic et ses coéquipiers ont assuré le service minimum au Parc des Princes avec 2 buts contre 0. Mieux, le Real Madrid, certain de terminer premier de son groupe, a donné un vrai récital aux Suédois de Malmö. 8 – 0 a été le score final avec un festival de Ronaldo (4 buts) et de Benzema (3 buts), Bale n’étant pas là pour le bonheur des fans de la BBC madrilène. Ailleurs dans le groupe C, les deux leaders Benfica et Atletico Madrid, déjà qualifiés, s’affrontaient pour la première place. Les Espagnols sont allés dicter leurs lois aux Lisboètes sur le score de 1 but contre 2. Parallèlement, Galatasaray recevait les néophytes kazakhs du FC Astana pour une place en Europa League. Là, il y a eu une petite surprise même si elle n’a pas profité aux visiteurs qui ont su tenir les Turcs à domicile 1 – 1.

Quelques chocs étaient au programme dans cette soirée de la Champions league dans le groupe D où Manchester City, déjà qualifié, accueillait Monchengladbach, le héros de la Bundesliga du week-end dernier. Il y a eu 6 buts dans ce match : 4 pour les Cityzens et 2 pour les visiteurs, c’était l’une des rencontres les plus prolifiques de cette soirée. Dans le même temps, le FC Séville recevait les derniers finalistes malheureux de la C1, la Juventus de Turin déjà qualifiée. Les Andalous ont remporté ce duel par la plus petite des marques 1 – 0, assurant ainsi leur qualification pour l’Europa League. Ils pourront donc défendre leur titre. Faisons un petit retour dans le groupe B où une grosse surprise a été notée. Les Reds Devils de Manchester United, grandissimes favoris du groupe étaient dos au mur hier et devaient gagner à l’extérieur. Mais mal leur en a pris, et c’est Wolfsburg qui est venu à bout des hommes de Louis Van Gaal sur le score de 3 buts contre 2, synonyme d’élimination de la C1 version 2015-16 pour les Anglais. Ils pourront tout de même se rattraper en Europa League. Dans le même temps, le CSKA Moscou se déplaçait sur le terrain du PSV Eindohven. Sans surprise, les Hollandais ont remporté les points du match grâce à leur victoire 2 – 1.

Les enjeux des derniers matchs de ce soir

Olympiakos Arsenal 2015Aujourd’hui mercredi 9 décembre, 8 autres rencontres de Champions League animeront la passion des aficionados, et il faut dire qu’il y aura encore du beau football. D’entrée dans de groupe E, le FC Barcelone, déjà qualifié, se rendra sur le stade du Leverkusen qui, pour se qualifier, doit gagner et espérer un faux pas de l’AS Roma qui sera, dans le même temps, aux prises avec le BATE Borisov. Dans cette dernière rencontre, les Italiens doivent gagner pour continuer cette compétition, sans oublier que les visiteurs se qualifieront en cas de victoire et de mauvais résultat du Bayer Leverkusen. Le scénario est presque identique dans le groupe F. Le Bayern Munich, déjà qualifié, se rendra sur le stade du Dinamo Zagreb, quasiment éliminé. Parallèlement, les Gunners d’Arsenal livreront la bataille de leur vie en Grèce face à Olympiakos. Une victoire (au moins 3 – 2) validera la qualification des Anglais.

Dans le groupe G, il y a aussi de gros enjeux, car trois équipes doivent prendre deux places. Chelsea et Porto, actuellement leaders s’affronteront en Angleterre, et le vainqueur sera qualifié sans autre forme de procès. Dans le même temps, le Dynamo Kiev, 3ème du groupe recevra les néophytes du Maccabi Tel-Aviv (battu par toutes les équipes du groupe depuis le début de la compétition), et en cas de victoire, les Ukrainiens valideront leur qualification. Dans ce cas alors, un match nul dans l’autre rencontre verra la qualification grâce au Gaol différentiel mise en application. Finissons les enjeux des matchs programmés pour ce soir dans le cadre de la dernière journée de la Champions League version 2015-16 par le groupe F où le Zenith St Petersburg a tout survolé et a déjà acquis sa place en huitième de final. Les Russes se rendront tout de même en Belgique pour y affronter La Gantoise qui a juste besoin d’une victoire ou d’un faux pas de Valence devant Lyon pour se qualifier. Parlant de Lyon, l’OL est déjà éliminé de toutes les compétitions européennes et  jouera seulement pour la forme ce soir. Mais leurs adversaires ne seront pas dans cette philosophie, car une victoire des Valenciens et un mauvais résultat de La Gantoise permettra aux Espagnols de se qualifier pour la tour suivant.

Que retenir ?

La sixième et dernière journée de la C1 mettra fin à la phase de groupe à l’issue des matchs de ce soir. 11 billets sont déjà distribués (PSG, Real Madrid, Wolfsburg, PSV, Atl. Madrid, Benfica, Manchester City, Juventus, FC Barcelone, Bayern Munich et le Zenith St Petersburg). Il ne reste que 5 places à prendre, et il faudra mettre toutes ses forces dans la bataille pour pouvoir continuer la compétition. Autrement, l’élimination sera au rendez-vous. Ainsi pour dire que la Champions League est vraiment le haut niveau, et seules les équipes qui savent se battre jusqu’au dernier souffle peuvent y survivre.

About the author /


Post your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *